L’INNOVATION

Innovation for the future

Contexte

Les industriels, pour rester compétitifs, doivent investir pour améliorer leur compétitivité. Un enjeu important est de gagner du temps sur le cycle de fabrication global à savoir entre les étapes de conception, de méthodes, de fabrication et de contrôles. Un cloisonnement important existe aujourd’hui entre ces différentes fonctions dans l’entreprise et les itérations entre ces fonctions, lorsqu’il y a détection de défauts ou de non conformités, conduisent en général à une augmentation des délais de réalisation et/ou des rebuts.

L’activité industrielle est très segmentée. De la conception aux contrôles de fabrication, tous les secteurs se sont spécialisés avec des logiciels toujours plus puissants et un fonctionnement « en silo ». Les logiciels de CAO/FAO/métrologie sont très performants dans les bureaux d’études, les bureaux des méthodes et les laboratoires de métrologie mais leur complexité ne facilite pas la transversalité et la réactivité.

L’étape du contrôle de précision d’une pièce en cours de fabrication est aujourd’hui découplée au sein des entreprises dans le temps et dans l’espace. Aussi, pour les contrôles de précision, la simple dépose de la pièce pose des difficultés (perte de référentiel lorsqu’on doit remettre la pièce sur la machine pour poursuivre son usinage) et son transfert sur des Machines de Mesures Tridimensionnelles demeure long et donc coûteux.

La numérisation permet un échange plus important et plus rapide d’informations entre les acteurs de la chaîne de valeur ainsi qu’une meilleure traçabilité des données (archivage des données de tous types au sein de l’entreprise). Au sein du processus de fabrication, on parle aujourd’hui de « chaîne numérique » qui intègre un ensemble de données de conception, de fabrication et de mesures sur les différentes phases de vie des produits. La chaîne numérique est désormais la colonne vertébrale des processus de fabrication et les enjeux de l’Usine du Futur portent sur l’adaptation, la modification ou l’évolution des systèmes qui composent cette chaîne numérique.

Dans ce contexte, l’offre d’I-MC vise à faire évoluer la chaîne numérique en introduisant un « pont » : lien entre le monde du contrôle, qui sera réalisé in-situ c’est-à-dire sur la machine-outil, et le monde de la conception et des méthodes de fabrication.

L’innovation de la solution porte sur la possibilité de contrôler une pièce de manière rapide et précise sur la machine sans avoir à la retirer (contrôle in-situ) et d’offrir la possibilité de traiter un défaut directement en pied de machine. Cette innovation technique mais aussi d’usage permettra de réduire significativement le temps et les étapes actuelles entre le bureau d’étude, le bureau des méthodes, la fabrication et le service de contrôles. Sur la base de critères de performances définies au niveau du superviseur (acceptabilité d’une côte, type de défauts…), la solution I-MC offre à l’opérateur des fonctions de correction de la fabrication et/ou du contrôle.

Digitaliser l’industrie c’est rendre possible la communication entre des entités numériques et adjoindre l’intelligence pour que l’utilisateur voit l’amélioration sans apercevoir une quelconque complexité 

Notre Offre

Grâce à une chaîne numérique innovante, réalisez et contrôlez vos pièces de manière rapide et précise, directement sur la machine, sans déposer la pièce et en assurant la traçabilité des contrôles effectués.

Une Chaîne Numérique complète pour l’atelier
Sélection graphique intuitive pour définir le contrôle, aide à la programmation des stratégies d’usinage et contrôle aisé en pied de machine

Un produit pour gagner en compétitivité
Moins de rebut, première pièce plus rapide, traçabilité en série facilité, gagner en temps d’ouverture machine

Un produit et des services pour les PME et ETI

Concrètement, l’utilisation du produit I-MC se décompose en 3 étapes :

1 – Sélectionnez l’entité à contrôler ; le positionnement du couple robot-capteur, l’acquisition et le traitement sont ensuite assurés par le poste de supervision

2 – Il y a un écart par rapport à vos consignes, vous décidez de la suite à donner

3 – Besoin de comprendre et/ou de modifier votre séquence de fabrication et/ou de contrôle, accédez au mode « expert »

Notre produit est fait pour des industriels ; il est donc construit avec eux.

Le Produit I-MC

I-MC propose un produit constitué d’un robot, d’un capteur optique, d’une plateforme multifonctions et d’un poste de supervision.

Doté d’un robot 6 axes de marque STAUBLI fabriquée en France à Faverges, I-MC s’appuie sur l’un des plus grands noms du domaine de la robotique. De la conception jusqu’au SAV, le partenariat avec STAUBLI permet à I-MC de garantir un produit robuste, performant et une qualité de services reconnu dans le monde entier.

Votre capteur optique fera l’objet d’une analyse spécifique. Il devra répondre à vos exigences en matière de dimension de pièces à mesurer, d’environnement et de précision. I-MC collabore avec les plusieurs fournisseurs et dispose certainement du capteur adapté à vos besoins.

 

La plateforme multifonctions avec son poste de supervision assure l’intégration du produit I-MC avec la machine-outil de votre choix. Elle permet le déplacement du robot d’un poste dit de « repli » jusqu’au poste dit de « contrôle ».

Lorsque le robot est en position de repli, la plateforme multifonctions vous permet d’accéder normalement et en toute sécurité à votre machine-outil et à sa commande numérique. Le robot peut procéder à des opérations complémentaires (changement d’outils ou de capteur par exemple).

Lorsque que le robot est en position de contrôle, la zone est sécurisée. Si l’opérateur souhaite consulter des informations ou intervenir, il dispose du poste de supervision I-MC.

I-MCInnovation